ecigshops

Le e-liquide bio, ça consiste en quoi ?

La cigarette électronique devient de plus en plus populaire. Vu son succès, il est maintenant possible de trouver différentes sortes d’e-liquide. Il existe même des e-liquides bio. Avant d’opter pour ce genre de produit, prenez le temps de mieux le connaître.

L’e-liquide bio : de quoi s’agit-il ?

La cigarette électronique est une alternative à la cigarette traditionnelle. Ce dispositif permet d’inhaler de l’e-liquide. Ce produit est un liquide qui, une fois contenu dans le réservoir de la cigarette électronique, est chauffé puis transformé en vapeur. L’e-liquide est donc le produit qui permet d’obtenir la fumée lors de l’utilisation d’une cigarette électronique.

Il existe plusieurs sortes d’e-liquides dont l’e-liquide bio. Comme son nom l’indique, c’est un produit qui contient des ingrédients bio. À noter toutefois qu’il n’est pas 100 % bio, car en plus des ingrédients biologiques contenus dedans, l’e-liquide contient d’autres ingrédients qui ne sont pas certifiés bio.

L’e-liquide bio : pas totalement bio

Un produit est certifié bio quand il contient des ingrédients obtenus via les agricultures biologiques. II ne doit pas non plus contenir d’ingrédients chimiques ou d’éléments génétiquement modifiés. Cette règle concerne pour l’instant les produits alimentaires et les cosmétiques. Pour les e-liquides, la réglementation est encore très souple. Pour obtenir la certification d’e-liquide bio, l’e-liquide doit tout simplement contenir des ingrédients certifiés bio.

L’e-liquide bio n’est pas totalement bio, car il est impossible d’obtenir ce genre de produit sans faire appel à des ingrédients ou à des procédés chimiques. Sachez que pour obtenir de l’e-liquide, il faut du propylène glycol, de la glycérine végétale, des arômes et souvent de la nicotine.

Propylène glycol, glycérine végétale, arôme et nicotine

Le propylène glycol provient du pétrole. Il est donc obtenu par des procédés qui ne sont pas bio. Il y a certes des fabricants qui le remplacent par du Végétal, malgré cela, le rendu n’est toujours par bio. Pour ce qui est de la glycérine végétale, elle provient d’huiles végétales. À noter toutefois qu’il y a des huiles végétales issues de plantes génétiquement modifiées. Dans ce cas, il y a donc de la glycérine végétale non bio.

En ce qui concerne les arômes, ils sont obtenus en général à l’aide de procédés chimiques complexes. Après, il y a la nicotine. Elle provient certes de la feuille de tabac, mais son extraction se fait chimiquement. Il existe toutefois des producteurs qui font le nécessaire pour réduire le taux et le nombre de produits chimiques dans leurs e-liquides bio.

Quitter la version mobile